LOGO GCSMS vignette

Groupement de Coopération Sociale
et Médico-Sociale Autisme France

autisme france

 

 Gestion d’Etablissements et de Services Médico-sociaux 

pour les personnes autistes et leurs familles

 

 
 
 
 
 
 

GCSMS Autisme France : Plateforme répit Pau Béarn Actualités Générales GCSMS AF GSMS AF :  Uriopss

GCSMS Autisme France :Sessad Rapceal Intervention Précoce
 

L’ALDP, le GCSMS Autisme France ont répondu conjointement à l’appel à projet de places de SESSAD Intervention précoce sur le territoire Haute-Vienne et Creuse, en collaboration avec Autisme 87 et Alsea. 48 places ont été attribuées par l’ARS à ce projet qui sera adossé au SESSAD RAPCEAL.  L’attribution de ces places à ce projet prouve l’intérêt et la force de cette démarche commune.

 

Mission :

Dispenser une intervention précoce de 2 ans pour développer au maximum leurs compétences dans tous les domaines de développement comprenant la préparation et l’accompagnement de la scolarisation

 

Les critères d’admission sont :  

  • Avoir moins de 4 ans
  • Être domicilié sur le territoire d’implantation du SESSAD, Haute-Vienne et Creuse
  • Avoir un diagnostic de TSA ou une suspicion de TSA avec une démarche diagnostique en cours
  • Avoir une notification d’orientation vers un SESSAD par la CDAPH
  • Le public visé :
  • Tous les enfants porteurs de TSA âgés de 0 à 6 ans et ayant moins de 4 ans au démarrage des interventions.
  • Les familles ou aidants
  • Les acteurs de l’environnement de l’enfant et les partenaires de la suite de son parcours.

 

L’accompagnement proposé dans le SESSAD Rapceal Intervention Précoce prône l’individualisation de l'intervention en tenant compte du profil de développement de chaque enfant, en commençant l’intervention aussitôt que le risque est détecté.

 

Les approches seront éducative, comportementale, développementale et relationnelle.

 

L’ensemble des interventions proposées ont pour but d’améliorer le quotient intellectuel, les habiletés de communication et de socialisation, le langage, les comportements adaptatifs et de diminuer les comportements problèmes.

 

Le SESSAD Intervention précoce favorise l’augmentation progressive du temps de scolarisation dans le but d’atteindre le volume horaire dont bénéficie tout enfant du même âge dans la limite des possibilités d’adaptation sans mettre l’enfant en échec ni en souffrance.

 

L’intervention précoce démarre auprès des enfants âgés de moins de 4 ans et dure 2 ans. Dans tous les cas, elle ne peut dépasser les 6 ans de l’enfant.

 

Localisation des interventions :

Elle est réalisée dans tous les lieux de vie de l’enfant : domicile, école, crèche, centre de loisirs, lieux de soins, etc. dans le but de répondre aux besoins de l’enfant et de généraliser les acquisitions quel que soit le contexte. Les professionnels mettant en œuvre l’intervention précoce se déplacent vers l’enfant et sa famille.

 

Dans certains cas, des séances d’apprentissage peuvent avoir lieu dans les locaux du SESSAD de façon exceptionnelle et en réponse à un besoin spécifique et temporaire : impossibilité de mener ces séances au domicile (locaux inadaptés, éléments distracteurs non maitrisables, refus d’être accueillis au domicile), besoin de matériels spécifiques disponibles uniquement dans les locaux, besoin de généraliser dans un premier temps dans un environnement maitrisable.

 

Une astreinte téléphonique 7/7 et 24/24

Le service concentre un noyau d’expertise permettant de prévoir un service d’astreinte téléphonique. Il fonctionnera sans interruption tout au long de l’année.

 

Ils conseilleront par téléphone les familles et les services et professionnels qui entourent l’enfant et qui ont besoin d’aide à un instant T.

Ce service a pour but de maximiser les chances d’appliquer les bonnes procédures à tout moment et de soutenir les familles et intervenants avec l’objectif de réussir autant que possible l’inclusion en milieu ordinaire.

 

Pour favoriser une évolution rapide, le SESSAD fonctionnera 246 jours/an.

Afin de fluidifier le parcours du jeune enfant, il est prévu avec les acteurs du repérage une orientation simultanée vers le CRA pour démarrer le bilan diagnostic et vers le SESSAD pour bénéficier d’une intervention précoce si la suspicion de TSA est confirmée par le médecin du SESSAD.

 

Le SESSAD n’a pas pour mission de poser des diagnostics.

 

Article écrit le 5 avril 2019

 

Retour