LOGO GCSMS vignette

Groupement de Coopération Sociale
et Médico-Sociale Autisme France

autisme france

 

 Gestion d’Etablissements et de Services Médico-sociaux 

pour les personnes autistes et leurs familles

 

 
 
 
 
 
 

La mission « Passerelles »  du SESSAD Dialogue Autisme du Loir-et-Cher Actualités Générales GCSMS AF Vivre avec l'Autisme en Meurthe et Moselle : journée institutionnelle

ABAUTISME :  Service comportemental transformé en PCPE
 

Le Mardi 29 janvier 2019, les responsables de la direction de l'Office de soin et de l'Autonomie et du Pôle médico-social de l’Ars Régional Occitanie sont venus visiter les locaux du service comportemental « Envol des petits pas » de l’association ABAUTISME en présence de Florence Bellenoue, directrice du GCSMS Autisme France, de Eliane MARTINEZ présidente de l’association ABAUTISME, de Bruno SOULAT coordinateur administratif du service, de l’équipe éducative et de bénéficiaires.

 

Cette visite été organisée dans le cadre de la transformation du service comportemental en P.C.P.E.

 

Pour rappel, l’association de parents ABAUTISME crée en 2010 a pour but de venir en aide aux enfants et jeunes adultes atteints de troubles du spectre de l'autisme, ayant reçu un diagnostic formalisé d'autisme. En 2013, la mairie de Narbonne octroie  le local de 73 m2 d’une crèche à l’association, qui ainsi ouvre un service comportemental et peut accueillir huit enfants.

 

En 2016, une convention tri-partie entre l’ARS régionale, le GCSMS Autisme France et  ABAUTISME a été signée permettant le financement de ce service pour une période de 5 ans.

 

La transformation en PCPE de ce service comportemental ne modifie pas le service de départ, seule la prise en charge des bénéficiaires est modifié, puisque depuis le 1er janvier 2019, elle est dépendante de l’avis de la MDPH.

 

Ce changement a permis une meilleure symbiose avec les prestataires de services sur  tout le département de l’Aude. Un  très bon retour des familles, des prestataires externes, des établissements scolaires, des CMP et un contact productif avec les CAMSP ressort de cette transformation.

 

Aujourd’hui, « L’envol des petits pas » s’occupe de 30 enfants. Son équipe est formée de six intervenants dont deux psychologues. Le projet de vie du bénéficiaire est revu tous les deux mois en moyenne. Les séances de travail dans les locaux sont ouvertes aux parents pour permettre la reproduction des activités à la maison, car la guidance parentale fait aussi partie intégrante du dispositif. Les interventions ont lieu autant dans les locaux de l’association qu’au domicile des bénéficiaires ou dans tous les autres lieux de vie de l’enfant (établissements scolaires).

 

 

Article écrit le 5 avril 2019

 

Retour